Juralternance, « faire pour apprendre » dans une école de production consacrée aux métiers du pneumatique

En école de production – il y en a une vingtaine en France – les jeunes bénéficient d’une méthode pédagogique basée sur le « faire pour apprendre », qui les aide dans l’acquisition de savoirs théoriques.

Des commandes d’entreprises permettent aux jeunes d’apprendre un métier dans des conditions réelles d’exercice et financent ainsi une partie de leur scolarité : ils sont dans la vraie vie ! Ils doivent dès lors viser l’excellence professionnelle et découvrent ainsi leur potentiel productif et reprennent confiance dans leurs qualités humaines.

Les jeunes sont formés en deux ans en général à des métiers industriels « en tension » et sortent avec un CAP qui leur permet soit de continuer leurs études, soit de commencer à travailler en entreprise. Taux moyen de réussite de ces écoles : 90%.

 

 

Chez Juralternance à Dôle (Jura), la formation aux métiers du pneumatique, unique en France, permet à ces jeunes de développer des compétences techniques sur les différents métiers de la profession à savoir : collecteur de pneumatiques, contrôleur, trieur, appaireur, monteur/démonteur, réparateur, vulcanisateur…

Organisée à l’image d’une entreprise classique, l’outil de travail impose de se positionner sur les différentes strates de la filière, en commençant par la collecte de pneus usagés chez les collecteurs agréés par l’État via les éco-organismes en charge de ce service de délégation publique.

Le soutien de la  fondation a permis à Juralternance d’acheter un véhicule utilitaire et sa remorque pour permettre aux élèves accompagnés d’un maître professionnel de se déplacer sur les sites des fournisseurs et de développer les compétences nécessaires à intégrer pour les métiers de collecteur, contrôleur et trieur.

logotype-juralternance

A Pipriac, plus personne n’est inemployable !

Le 16 avril 2019

Qui a dit que le chômage longue durée était une …

Développer le goût d’entreprendre dans les écoles de la deuxième chance avec EPA

Le 2 avril 2019

Depuis 2017, la Fondation des EDC a développé un partenariat …

Une belle campagne pour un café Joyeux à Bordeaux

Le 2 avril 2019

C’est probablement à Bordeaux que le prochain Café Joyeux verra …

Se former autrement avec le Prado

Le 2 avril 2019

En 2018, la Fondation des EDC a choisi de soutenir …