Prix Philibert Vrau de l’économie du bien commun : Zoom sur les lauréats 2021

Pour cette 8ème édition qui se tient à la chapelle Saint-Joseph de l’Université Catholique de Lille, trois entrepreneurs sont récompensés pour leur engagement dans l’économie au service du bien commun :

–  Alexis NOLLET, Cofondateur d’Ulterïa reçoit le Prix Philibert Vrau de l’économie du bien commun

Augustin DESTREMAU, Directeur Général de StaffMe Academy reçoit le Prix du jeune dirigeant

Jean-Yves DOISY, Directeur Général du Groupe Vitamine T reçoit le Prix de l’économie sociale et solidaire

En soutenant et en distinguant des dirigeants qui œuvrent à ordonner la vie économique autour de l’homme et du bien commun, la Fondation souligne l’absolue nécessité de dépasser la performance économique et financière pour ne jamais perdre de vue ni l’origine ni la finalité des biens.

Zoom sur le parcours de nos 3 lauréats 2021 🔍


Alexis Nollet – Prix Philibert Vrau de l’économie du bien commun

Avec Sébastien Becker, Alexis Nollet cofonde Ulterïa, un écosystème hybride créateur de valeurs pour l’Homme et le Vivant. Tous deux ingénieurs agricoles de formation, ils se lancent dans l’entrepreneuriat après chacun plusieurs années d’humanitaire et de salariat dans des groupes internationaux. C’est en 2006 qu’ils reprennent la menuiserie Mobil Wood dans l’Yonne.

14 ans plus tard, Ulterïa compte 8 entreprises et emploie 180 personnes dans 3 régions.

Devenus des acteurs clefs dans les secteurs de la Bio et du vrac (merchandising, agencement, plateforme d’achat), ils concrétisent leur vision de « l’entrepreneur à impacts » en construisant à Saint-Bris (89) un éco-campus composé à terme d’une usine, d’une ferme, d’une école et une maison écocitoyenne.

La recherche du bien commun, l’interdépendance et l’intelligence collective peuvent-elles être la base d’un nouveau modèle de transition sociétale ? La création de la nouvelle Fondation Actionnaire, structure hybride d’intérêt général pour la redynamisation des territoires, permettra sans aucun doute de nourrir cette quête qui anime leur quotidien.


Augustin Destremau – Prix du jeune dirigeant

Adepte des sports aériens et de montagne, Augustin Destremau a passé son enfance en Amérique du Sud puis a pris la direction de la France pour faire ses études supérieures. Après de nombreux petits boulots et stages pour multiplier les expériences et se mûrir, il tente une aventure de 4 mois en voilier et sillonne les traces de Saint-Paul. Excursion qui va le guider de la Sicile à la Turquie en passant par la Grèce et Malte, pour relire l’Evangile et réfléchir à ses premiers grands choix de vie.

Lancé en 2016, Augustin Destremau est le premier employé de la start-up StaffMe en tant que Directeur des opérations. Le Groupe StaffMe est un tremplin vers l’emploi pour permettre à des dizaines de milliers d’étudiants de travailler en parallèle de leurs études. C’est une plateforme de mise en relation entre étudiants et entreprises pour la réalisation de missions ponctuelles et professionnalisantes.

3 ans plus tard, il lance StaffMe Academy, une filiale du Groupe StaffMe, dédiée à la formation et à l’orientation. Cette même année, il se marie avec Audrey Destremau, salariée de Massajobs (association marseillaise soutenue par la Fondation des EDC). Ils décident donc d’emménager à Marseille où Augustin délocalise alors le siège social de StaffMe Academy.

Très marqué par la pensée sociale chrétienne, les EDC et le Campus de la Transition, Augustin Destremau est convaincu que ces organisations vont pouvoir jouer un rôle prépondérant dans la construction de la société de demain.


Jean-Yves Doisy – Prix de l’économie sociale et solidaire

Après une formation d’Ingénieur Agricole et Alimentaire à Polytec Lille, Jean-Yves Doisy a complété sa formation par un MBA à l’Institut d’Économie d’Entreprise et de Formation Sociale pour Ingénieurs de l’EDHEC.

Il part ensuite en service national au Cameroun pour une durée de 2 ans puis enseigne l’économie et l’écologie en lycée professionnel. En 1995 il devient Directeur adjoint d’Interm’aide (Ensemblier d’entreprises d’insertion). En 1998, il rejoint le Groupe Vitamine T en tant que Directeur de filiales (Envie, Vitaservices) puis comme Directeur général adjoint en 2008 et Directeur général en 2017.

Parmi ces autres mandats et engagements, Jean-Yves Doisy est impliqué pour l’inclusion de femmes et d’hommes en difficultés. Il est également Vice-Président du Pôle INTERM’AIDE (Aliaje, Inéa, Interval et Interm’aide), membre du conseil d’administration et du bureau de la Fédération Envie, Trésorier du pôle de compétitivité TEAM2, membre du conseil d’administration du Mouvement Impact France et représentant du MEDEF au CDIAE du Nord.

Par ailleurs, il est engagé dans l’Eglise catholique, ordonné Diacre permanent en 2017 et membre de la Communauté de Vie Chrétienne (CVX) et des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens (EDC).

Prix Philibert Vrau de l’économie du bien commun 2021

Le 25 octobre 2021

La 8e édition du Prix Philibert Vrau de l’économie du …

Konexio, le pari de l’informatique

Le 20 octobre 2021

Fondée en 2016, Konexio est une association dont l’objet est …

Le Ch’ti talent de l’association Magdala : un Food Truck solidaire au cœur de la Catho

Le 20 octobre 2021

En mars 2020, l’association lilloise Magdala lance le food truck …

Découvrez les lauréats 2020 de la Fondation des EDC

Le 11 janvier 2021

Chaque année, depuis 2014, le prix Philibert Vrau de la …