Sens et travail : un enjeu clef pour les nouvelles générations

Le sens et le travail : un enjeu clé pour les nouvelles générations

Créée il y a deux ans, la Chaire de recherche et d’enseignement de l’Icam, site de  Lille « Sens & Travail » crée des espaces de réflexion pour dirigeants, managers et étudiants sur des thèmes de recherche peu explorés, et dont les résultats leur bénéficient. Un projet qui s’inscrit dans la droite ligne des engagements portés par la Fondation des EDC.

La Chaire s’inscrit dans le prolongement du programme de recherche sur la spiritualité des dirigeants humanistes soutenu par l’Uniapac et les EDC, et présenté aux assises nationales à Lille en 2014 « L’Icam, grande école d’ingénieurs généraliste, qui a la question du sens au cœur de ses valeurs, a décidé de donner une suite à ce projet via la création d’une véritable plateforme d’échanges, indique Laurent Falque, titulaire de la Chaire. Notre ambition ? Accompagner par la recherche les personnes dans leur réflexion individuelle et collective sur le travail et le sens qu’il prend via deux axes forts : la Recherche et la pédagogie. »

Les dirigeants humanistes à la loupe

En matière de Recherche, la Chaire a recruté François Henry pour soutenir une thèse sur les dirigeants de start-up. « Ce jeune doctorant a déjà réalisé 60 interviews de managers qui parlent en toute liberté du sens qu’ils donnent à leur travail. Il soutiendra sa thèse à l’horizon 2019. Pour ma part, je pilote une étude sur l’empreinte du travail des dirigeants sur leurs collaborateurs avec quatre dimensions : économiques, sociétales, existentielles et le partage des biens communsNous avons choisi 12 bâtisseurs de sens emblématiques qui évoquent sans tabous leur manière de travailler et leur philosophie de vie. Et avons interviewé quelques-uns de leurs collaborateurs directs. »

Enfin, sur le plan pédagogique, la Chaire propose gratuitement aux professionnels et étudiants des modules de e-learning, actuellement sur la solitude du décideur et sur l’esprit d’équipe. « Nous organisons une conférence annuelle qui réunit 270 personnes et fait travailler ensemble 170 élèves ingénieurs de cinquième année et environ 100 professionnels. » De ces initiatives, il en sort l’un des programmes les plus originaux du monde universitaire.

Un foisonnement intellectuel qui essaime au-delà des frontières nationales. La Fondation des EDC ne s’y est pas trompé en octroyant une subvention de  11 000€ par an pendant trois ans à l’Icam. « Nous avons un programme de Recherche pour les cinq prochaines années. La chaire est appelée à durer ! »

Fanny Bijaoui (article publié dans Dirigeants chrétiens n°90)

Chiffres clé de la Chaire « Sens & Travail »
5 salariés, 90 entretiens menés. Budget de 1,6 M€ sur 5 ans

https://www.icam-chaire-sens-et-travail.fr

A Pipriac, plus personne n’est inemployable !

Le 16 avril 2019

Qui a dit que le chômage longue durée était une …

Développer le goût d’entreprendre dans les écoles de la deuxième chance avec EPA

Le 2 avril 2019

Depuis 2017, la Fondation des EDC a développé un partenariat …

Une belle campagne pour un café Joyeux à Bordeaux

Le 2 avril 2019

C’est probablement à Bordeaux que le prochain Café Joyeux verra …

Se former autrement avec le Prado

Le 2 avril 2019

En 2018, la Fondation des EDC a choisi de soutenir …